Pour les ressortissants Français

L’entrée au Portugal des ressortissants Français est libre et n’exige aucune procédure de visa.

Les citoyens Français doivent seulement être porteurs, au moment de leur entrée au Portugal, d’un passeport ou pièce d’identité Européenne. Vous avez le droit de séjourner sur le territoire portugais pour une période de trois mois, sans autres conditions ni formalités que la possession d’une carte d’identité ou d’un passeport valables, de même que les membres de votre famille dotés d’un passeport valable, qui vous accompagnent ou vous y rejoignent.

Ceci étant, si vous souhaitez vous inscrire comme résident fiscal au Portugal pour bénéficier des taux d’imposition sur vos revenus réduits voire inexistants consultez également la page Le régime fiscal pour les résidents non habituels.

Si votre séjour est d’une durée supérieure à trois mois, vous devez demander un certificat d’enregistrement, document formalisant le droit de séjour au Portugal, auprès du service des étrangers et des frontières de la mairie de votre zone de résidence.

Après cinq années consécutives comme titulaire d’un certificat d’enregistrement, vous pouvez demander le permis de séjour permanent, avant expiration du permis de séjour temporaire, auprès du Service des étrangers et des frontières, sur rendez-vous préalable.

Pour plus de renseignements sur les conditions nécessaires pour cette demande, veuillez nous consulter.

Pour les ressortissants des pays de l’UE ou assimilés

L’entrée au Portugal des ressortissants des États membres de l’Union européenne, des États appartenant à l’Espace économique européen (EEE), d’un État avec lequel la Communauté européenne a un accord de libre circulation ou des ressortissants d’États tiers parents d’un ressortissant portugais ou de citoyens de l’UE et de l’EEE est libre et n’exige aucune procédure de visa.

Vous avez le droit de séjourner sur le territoire portugais pour une période de trois mois, sans autres conditions ni formalités que la possession d’une carte d’identité ou d’un passeport valables, de même que les membres de votre famille dotés d’un passeport valable, qui vous accompagnent ou vous y rejoignent.

Ceci étant, si vous souhaitez vous inscrire comme résident fiscal au Portugal pour bénéficier des taux d’imposition sur vos revenus réduits voire nuls consultez également la page Le régime fiscal pour les résidents non habituels.

Si votre séjour est d’une durée supérieure à trois mois, vous devez demander un certificat d’enregistrement, document formalisant le droit de séjour au Portugal, auprès du service des étrangers et des frontières de la mairie de votre zone de résidence.

Après cinq années consécutives comme titulaire d’un certificat d’enregistrement, vous pouvez demander le permis de séjour permanent, avant expiration du permis de séjour temporaire, auprès du Service des étrangers et des frontières, sur rendez-vous préalable.

Pour plus de renseignements sur les conditions nécessaires pour cette demande, veuillez nous consulter.

Pour les ressortissants des autres pays

L’entrée au Portugal des ressortissants d’autres pays est accordée en fonction du motif de l’entrée et de la durée de séjour. Pour des séjours de courte durée, le ressortissant étranger doit respecter les règles Schengen. Pour des séjours de plus de 3 mois, vous devez respecter la législation nationale en vigueur.

Tous les ressortissants étrangers d’un pays soumis à l’obligation de visa d’entrée dans l’espace Schengen qui souhaitent séjourner au Portugal pour une période allant jusqu’à un an ou y élire domicile pour plus d’un an doivent demander le visa de long séjour correspondant – Séjour temporaire ou Résidence – auprès de l’Ambassade du Portugal dans leur pays de résidence ou de l’Ambassade du Portugal de la circonscription dans le pays en question.

Ce visa vous permet d’entrer sur le territoire portugais, afin de demander une autorisation de séjour auprès du Service des étrangers et des frontières. En général, l’autorisation de séjour temporaire est valable pour une période d’un an, à compter de la date de délivrance du titre et renouvelable pour des périodes successives de deux ans. Après cinq ans de séjour temporaire, vous pouvez demander une autorisation de séjour permanent.

Si vous souhaitez vous inscrire comme résident fiscal au Portugal pour bénéficier des taux d’imposition sur vos revenus réduits voire nuls consultez également la page Le régime fiscal pour les résidents non habituels.

Des visas peuvent être demandés aux fins suivantes : investissement, travail (y compris activité indépendante), études, formation professionnelle, recherche, travail ou enseignement hautement qualifié, formation religieuse, retraite et traitement médical.

Pour plus de renseignements sur les conditions nécessaires pour cette demande, veuillez nous consulter.

Nous auditons votre situation fiscale en vue d’une expatriation pour pouvoir l’optimiser au mieux. Ensuite nous vous guidons dans les démarches à accomplir pour vous inscrire comme résident fiscal au Portugal et bénéficier d’une imposition sur vos revenus réduite voire inexistante…

LES PRÉSENTES INFORMATIONS NE DISPENSENT PAS DE LA CONSULTATION DE LA LÉGISLATION APPLICABLE

Source : Ministère portugais des Affaires étrangères – Direction générale des affaires consulaires et des communautés portugaises et Service des étrangers et des frontières (SEF)